Acheter un bien immobilier aux enchères : Quels avantages ?

Enchères immobilières

Quand il s’agit d’acheter de bien immobilier, des alternatives se présentent : se diriger vers les notaires ou se tourner vivement vers les agences immobilières. Cependant, ce ne sont pas uniquement les moyens pour acquérir de bien, les ventes aux enchères sont aussi une méthode pour y arriver. C’est un autre processus de vente qui est ouvert à tous particuliers. Vous pouvez rencontrer des annonces sur les ventes aux enchères immobilières dans les périodiques ou encore sur la toile. Avant de vous lancer dans ce domaine, maîtrisez les étapes de ce type vente, ses types et surtout ses avantages. 

Comment se passe une vente aux enchères immobilières ?

Une bonne préparation est la clé de la réussite comme on dit. Pour tirer parti de ce système de vente, prenez en compte les points suivants : soyez toujours prêt pour les visites, saisissez toutes les informations nécessaires dans le cahier de charge et soyez sûr de vos ressources financières avant la date de la vente. 

Quand arrive le jour des enchères, munissez-vous toujours de votre chèque de consignation. C’est en quelque sorte votre droit d’entrée. Puis, n’oubliez pas que la vente en question ne demande pas une heure. Quelques minutes suffisent pour que les biens en vente connaissent son futur propriétaire. 

En fait, les enchères publiques sont ouvertes à tous. Et il existe différentes sortes de ventes aux enchères : la vente aux enchères après liquidation judiciaire, la vente aux enchères après une saisie immobilière, etc. mais la vraie enchère immobilière n’a que trois sortes. 

Quels sont les différents types de ventes aux enchères ?

Il y a trois différents types de ventes aux enchères. Premièrement, les ventes aux enchères notariales se tiennent dans le département des notaires. Un chèque de consignation doit être remis aux notaires en amont. Le montant de celui-ci doit équivaloir à 20 % de la mise à prix du bien. En cas de non-participation ou de défaite pendant la vente, le chèque vous sera rendu. 

En second lieu, l’État propose aussi les ventes domaniales. Des casernes, des fermes et des gares ainsi que d’autres espaces atypiques de ce genre sont mis en vente dans les préfectures des départements. Nul besoin d’une inscription, vous avez uniquement besoin d’un chèque de consignation égal à 5 % de la mise à prix au cas où celui-ci dépasse le 7 500 €.

Enfin, il y a les ventes aux enchères immobilières judiciaires. Suite à de saisie des biens ou des mises en liquidations ou encore de divorce, ce dernier type a lieu au sein des tribunaux de grandes instances. Au contraire aux ventes aux enchères qui ne demandent pas de frais de notaire, ceci nécessite l’assistance d’un avocat. Si vous voulez faire les meilleures affaires, les ventes judiciaires vous le permettent librement. 

Quels sont les avantages de ce type de vente ?

Attractifs, les prix de vente pendant des ventes aux enchères sont réduits jusqu’à un tiers de sa vraie valeur. Pour avoir une maison à petit prix, optez pour ce moyen. Pour les ventes aux enchères domaniales, ils ne nécessitent pas de payer le frais de notaire et la rédaction de l’acte de vente et les frais de participation sont gratuits.

Avoir un large choix de biens immobiliers saisis constitue aussi les points forts de ce type de vente. Aussi, tous les types de biens immobiliers : maison, terrain, local commercial, espace de travail, forêt, parking, immeuble tout entier et d’autres encore peuvent se présenter à vous. Bien que certains biens nécessitent des travaux de rénovation, vous pouvez être toujours sûr de faire de bonnes affaires. 

Ce système de vente vous procure également de bonnes sécurités. Toutes les étapes se font en présence de votre avocat qui sera le principal intermédiaire. Du coup, vous ne vous occupez de rien.

Service juridique en ligne pour dirigeants et particuliers