Choisissez l’offre de Syndic adaptée aux besoins de votre copropriété

Syndic

Publié le : 19 juillet 202110 mins de lecture

Pour une gestion optimale d’une copropriété, le syndic de copropriété se présente comme un organe essentiel. Devant la loi, le syndic de copropriété possède des obligations et peut prendre différentes formes. Il sera chargé de la bonne tenue du bien immobilier. Il s’occupe aussi de la gestion financière et administrative de l’immeuble. Le syndic de copropriété peut être une personne morale ou une personne physique représentant le syndicat des copropriétaires. Il est obligatoire d’avoir un syndic au sein d’une copropriété. Une loi sortie en 1965 régit ce statut des copropriétés et reste en vigueur jusqu’à aujourd’hui. Le syndic peut être professionnel ou non professionnel. Il sera nécessaire de comparer plusieurs devis syndic de copropriété avant de choisir l’offre de syndic qui sera plus adaptée aux besoins de la copropriété.

Qu’est-ce qu’un syndic de copropriété ?

Un syndic de copropriété peut se décliner sous plusieurs formes : professionnel ou non professionnel. Pour le cas des copropriétés présentes sur le territoire français, elles sont gérées en majorité par des syndics professionnels. Aussi, nombreux sont ceux qui ignorent qu’il existe d’autres modèles possibles. En qualité de syndic, une société agit pour le cas d’un syndic professionnel. Pour éviter les abus, des réglementations strictes encadrent le syndic de copropriété dans ce cas. La profession de syndic au sein d’une copropriété est encadrée par la loi Hoguet, la loi Alur et la loi Elan. Une garantie financière ainsi qu’une carte professionnelle seront obligatoires pour les syndics professionnels en particulier. Parmi les avantages d’un syndic professionnel, une assurance en responsabilité civile servira de couverture en cas de besoin. Aussi, la copropriété pourra bénéficier d’une garantie financière. La gestion opaque des comptes, le manque de réactivité ainsi que les honoraires élevés figurent parmi les avantages du syndic professionnel. Pour le cas d’un syndic non professionnel, il s’agit de la gestion de la copropriété par un syndic bénévole. D’après la loi de 1965, cela reste possible même à ce jour. Parmi les copropriétaires, une assemblée générale devra être organisée pour l’élection du syndic de copropriété. Un syndic coopératif pourra aussi gérer la copropriété. Le président du conseil syndical sera le syndic de la copropriété. Le syndic non professionnel présente des avantages comme la convivialité avec le syndic, un meilleur contrôle sur la copropriété ainsi que l’économie des charges. Par contre, le syndic bénévole qui se prend pour la police ainsi que le temps à investir figurent parmi les inconvénients du syndic non professionnel. En général, un devis pour syndic de copropriété vous sera proposé avant. Vous pouvez obtenir facilement un devis syndic de copropriété en ligne.

Rôle d’un syndic de copropriété

D’après la loi de 1965, le rôle de l’organe exécutif au sein d’une copropriété est endossé par le syndic de copropriété. Les dispositions du règlement en vigueur au sein de la copropriété devront alors être appliquées et respectées par tous sous l’œil avisé du syndic de copropriété. En général, le syndicat des copropriétaires est alors représenté par le syndic de copropriété dans ses actions en justice ou dans ses actes. Le syndic de copropriété sera alors chargé de la gestion administrative des lieux, de la gestion financière ainsi que de la bonne tenue de la copropriété toute entière. Le nombre de lots respectif ainsi que la liste des copropriétaires qui vivent au sein de la copropriété devront être constamment à jour. Chaque année, une assemblée générale doit être organisée par le syndic. En collaborant avec le conseil syndical, l’ordre du jour sera sous sa responsabilité. La rédaction du compte-rendu ainsi que l’envoi des convocations seront pris en charge par le syndic. Il veillera aussi à l’envoi du procès-verbal aux copropriétaires. Le fonctionnement des syndics professionnels est en général par vacation horaire. Ils sont alors payés au temps passé sur le traitement du dossier de la copropriété. Des prestations additionnelles peuvent aussi être facturées par les syndics professionnels. Lorsqu’une autre assemblée générale en dehors de celle qui est prévue annuellement nécessite la convocation d’un syndic de copropriété professionnel, sa présence sera facturée par exemple. La relance, les frais d’envoi mais aussi en cas de vente le pré-état daté pourront aussi être facturés. Les inconvénients du syndic bénévole pourront être compensés par des outils qui fournissent un accompagnement sur mesure pour les copropriétaires. La comptabilité de la copropriété sera tenue par le syndic. Un budget prévisionnel pour l’année suivante devra alors être établi au préalable. Auprès des copropriétaires, il collectera les charges. Si nécessaire, le syndic de copropriété peut décider des travaux urgents à réaliser sur la copropriété visant au maintien de la salubrité des lieux. Depuis 2017, certains immeubles sont obligés de réaliser un diagnostic technique global. Les travaux à réaliser dépendent alors des résultats de ce diagnostic. Si les copropriétaires ne sont pas satisfaits du syndic, même en cours de mandat, changer de syndic reste possible. Pour cela, il faudra respecter certaines conditions comme l’organisation d’une assemblée générale avec ce sujet comme mise en ordre du jour. En bonne et due forme, la requête devra ensuite être envoyée par LRAR. Le syndic devra alors respecter les décisions des copropriétaires.

Choisir un interlocuteur unique comme syndic de copropriété

Faire le choix d’un syndic de copropriété n’est pas alors une tâche facile. Pour trouver l’offre de syndic le plus adapté aux besoins de la copropriété, il faudra prendre en compte certains critères. Parmi ces critères, il vous faudra choisir un interlocuteur unique comme syndic de copropriété. Pour assurer la communication avec les copropriétaires, le suivi des travaux ou la gestion de l’immeuble en général, il est alors indispensable de miser sur un gestionnaire dédié. La disponibilité ainsi que la proximité du syndic de copropriété devront être assurées. Il pourra ainsi anticiper les problèmes, répondre aux attentes des copropriétaires dans les plus brefs délais mais aussi se rendre sur le terrain le plus vite possible. Il faudra alors vérifier la réactivité ainsi que la joignabilité du syndic de copropriété professionnel. Il ne faudra pas que les copropriétaires se plaignent du manque de réactivité du syndic de copropriété. Ce dernier devra répondre rapidement aux appels ou aux messages venant des copropriétaires en cas de besoin urgent. Il faudra choisir un syndic de copropriété qui réussira à gérer de manière optimale les copropriétés sous sa responsabilité.  

Opter pour un syndic qui met en avant l’intérêt de la copropriété

Agissant dans l’intérêt de la copropriété, le syndic devra manifester sa volonté pour le bien de la copropriété. En constante augmentation, le syndic pourra par exemple employer tous les moyens possibles pour essayer de réduire au maximum les charges courantes. Il devra être en mesure de négocier les tarifs proposés par les prestataires en cas de travaux urgents à réaliser ou pour l’entretien de la copropriété. Évitez de choisir les offres des syndics qui procèdent par téléphone les relances pour impayés. Les professionnels du domaine optent pour le courrier qui est plus efficace et moins cher. En ce qui concerne l’administration et la gestion des lieux, un bon syndic diffusera l’ensemble des documents efficacement en utilisant des outils digitaux.

Un syndic présentant le meilleur rapport qualité-prix

Les offres proposées par les syndics peuvent être comparées. Différents critères sont pris en compte pour le calcul des honoraires des syndics comme le nombre d’employés au sein de la copropriété, les équipements disponibles ou le nombre de lots qu’il va gérer. La qualité de service du syndic devra alors être prise en compte comme la rigueur, la transparence de la comptabilité, l’optimisation de la gestion des charges, la réactivité, l’écoute ainsi que la disponibilité.

Faire construire sa maison en Loire-Atlantique
Engager un constructeur de maisons dans le 44

Plan du site